a


a
A Lettre voyelle, la premiere de l'Alphabet. A. b. c. d.
Il est aussi substantif masculin. Un grand A. un petit a. & alors il est long.
On dit proverbialement. Une panse d'A. Il m'avoit promis de copier ce traité, il n'y a pas fait une panse d'A. il s'attribuë cet ouvrage, il n'y a pas fait une panse d'a.
On dit aussi prov. Ne sçavoir ny A, ny B. pour dire, Ne sçavoir pas lire.
Apprendre l'A. B. C. pour dire, Apprendre à connoistre les lettres.
A est souvent Preposition, & alors il est bref.
Il sert à marquer le datif. A Pierre. à l'homme. à la femme. à la Reine, &c.
Il sert aussi à marquer le Lieu. Aller à Rome. estre à Paris. à l'entrée du bois.
La Situation. A costé. à gauche. à droit. à l'envers. à pied. à cheval.
La Posture & le Geste. A genoux. à jointes mains. à bras ouverts, &c.
Le Temps. A midy. à deux heures. à jour prefix. à l'instant. à chaque moment, &c.
La Distance. A cent lieües d'icy. à vingt lieües à la ronde. à cent ans de là &c.
La Qualité. De l'or à vingt-quatre carats. velours à trois poils, ruban à double lice, &c.
La Valeur. Du vin à dix sols la pinte. du drap à vingt francs l'aulne. la pistole est à dix francs, &c.
La Quantité. Ces sommes montent à tant. à dix pieds de hauteur. à cent toises de là, &c.
La Maniere. A la Françoise. à l'Espagnole. à la haste. à voiles déployées &c.
Le Moyen. Moulin à vent, à eau, moulin à bras. arme à feu, &c.
La Fin. A bonne intention. à mauvais dessein, &c.
A sert encore pour marquer à quoy une chose est propre, & son usage. Terre à froment. moulin à bled, à papier, à poudre, &c.
A quoy une personne peut pretendre par son merite. C'est un homme à Evesché.
On s'en sert plus ordinairement pour marquer le mauvais traittement dont un homme est digne. Homme à estrivieres, à nazardes, &c.
A sign. Aprés, Successivement. Poil à poil. brin à brin pied à pied. pas à pas, &c.
Avec. A regret. à grand peine. chargé à cartouche. à la pointe de l'épée. à petit bruit. chapeau à grands bords. chandelier à branches, &c.
En, Dans. Blessé à la cuisse. un coup à la teste. jetter à la riviere. puiser à la fontaine. cela est à vostre choix. il est logé à la maison où pend pour enseigne la croix d'or, la couronne &c. ou par abbregé, A la croix d'or, à la couronne, &c.
Selon. A mon advis. à vostre compte. à ce que je voy. à ce que vous dites, &c.
Pour. Appeller à tesmoin. prendre à partie. avoir à bon marché, &c.
Environ. Sept à huit cents hommes, quarante ou cinquante, pour dire, Environ sept ou huit cent hommes Environ quarante ou cinquante.
On dit, A peine de, &c. pour dire, Sur peine, ou sous peine de, &c.
A sert aussi à former des façons de parler adverbiales, qui le plus souvent expriment la maniere. A tort & à travers. à tastons. à reculons. à merveilles. à l'envy. à la mode, &c.
A se met absolument devant l'infinitif de quelques verbes sans estre precedé d'aucun nom qui soit ou exprimé, ou sous-entendu, & alors il se peut resoudre par le Gerondif. A n'en point mentir. à dire vray. à tout prendre. à le voir. à l'entendre. Comme qui diroit. En ne mentant point. en disant vray &c.
Il se met aussi devant l'infinitif de plusieurs verbes sans estre precedé d'aucun nom qui soit exprimé, mais seulement sous-entendu, & alors il sert à marquer confusément le regime du verbe, & se peut resoudre par le terme Dequoy. Donnez- moy à manger. donnez-moy à boire. il n'y avoit pas à disner. il y avoit bien à souper. C'est comme qui diroit, Donnez-moy dequoy manger. dequoy boire. dequoy disner, &c.
Il se met devant l'infinitif des verbes avec un nom, & alors il sert à marquer dans la chose, ou dans la personne que le nom signifie, la qualité, la proprieté, la disposition, l'usage, &c. suivant ce qui est signifié & determiné par le verbe. Une chose à faire. un mot à dire. une avanture à écrire. un compte à rendre. un acte à signer. une maison à loüer. une terre à vendre. bois à brusler. pierre à bastir. vin prompt à boire, mur prest à tomber. c'est une affaire à le ruiner. il est homme à se fascher. c'est un homme à se mocquer de tout ce qu'on luy dira.
Il y a encore d'autres usages de la préposition a, qu'il seroit difficile de determiner icy, & qui se verront dans la suite de ce Dictionnaire.

Dictionnaire de l'Académie française . 1964.


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.